Condo & voiture électrique : une cohabitation pas si difficile

Classé dans : Condos neufs | 0

Le modèle de la station-service que nous connaissons vit peut-être ses dernières décennies, car la venue de la voiture électrique sur nos routes entraînera une mini-révolution du paradigme dans lequel nous vivons. Ce changement d’habitude est tellement profond que plusieurs pensent encore que pour recharger une voiture électrique, il faut la connecter à une borne publique et siroter son café plusieurs heures en attendant.

Cependant, les propriétaires d’une voiture électrique savent que la réalité est plus rose et que le meilleur endroit pour recharger une voiture électrique, c’est à la maison! Il suffit de la brancher le soir et elle sera prête pour le lendemain matin. La grande majorité des recharges se font ainsi, ce qui est bien plus pratique que de devoir passer à la pompe à chaque plein. Néanmoins, il y a une petite ombre au tableau : pour se recharger, il faut avoir accès à une prise électrique. Aucun problème pour les propriétaires de maison, qui ont bien souvent une prise déjà installée ou qui peuvent facilement en ajouter une. Mais qu’advient-il de ceux qui vivent en condo?

Francis Beaulieu, un membre de l’Association des Véhicules Électriques du Québec, nous a récemment fait part de son expérience avec sa copropriété. Son premier conseil : s’il y a une prise murale près de votre véhicule, éviter de vous y connecter sans d’abord demander la permission au syndicat de copropriété. Comme il l’explique, c’est une question de bon voisinage : vous ne voulez pas que vos voisins vous accusent de profiter de l’électricité de la copropriété et que les discussions débutent sur un terrain miné. Sa solution implique de faire les choses simplement : faites installer une prise murale standard (s’il n’y en a pas déjà une) et proposer de payer un forfait qui couvrira le coût de l’électricité de votre voiture. Le jour où il y aura trop de voitures électriques dans votre garage pour continuer à vous alimenter sur le système électrique commun, il faudra renégocier avec votre syndicat de copropriété, mais à ce moment, vous serez plus nombreux pour faire un front commun (ce qui pourrait même vous permettre de diviser la facture parmi tous les copropriétaires).

Un chroniqueur automobile bien connu, Jacques Duval en l’occurrence, a vécu une situation similaire. Ayant acheté une Tesla et roulant beaucoup, une prise murale n’était pas un choix suffisant; il lui fallait une borne dite de niveau 2 permettant une recharge complète en quelques heures. De plus, son syndicat de copropriété avait une exigence : il fallait ajouter un compteur afin de facturer chaque kWh consommé. Recevant d’abord un devis de 4600$ pour l’installation de la borne de recharge et du compteur, il s’en sortira finalement pour 1059$ en magasinant, une belle économie et un coût raisonnable.

Concernant les constructions neuves

Ces deux expériences se sont produites dans le contexte d’un bâtiment déjà construit, mais qu’en est-il pour les constructions neuves? Bonne nouvelle : même si la demande n’est pas encore très forte, les promoteurs semblent être conscientisés à ce besoin.

C’est le cas du projet Evolo à Pointe-Nord, sur l’Île-des-Soeurs. Dans la première tour du projet, on retrouve deux bornes que peuvent se partager les résidents et leurs visiteurs (en demandant préalablement la permission au syndicat de copropriété). Dans la prochaine phase du projet, nommé Evolo S, d’autres bornes à partager seront ajoutées. Mais pour la première fois, un client du promoteur a demandé l’installation d’une borne privée dans son espace de stationnement. Selon le vice-président construction chez Proment, M. Louis-Joseph Papineau, c’est une bonne chose, car idéalement, il faut prévoir les bornes avant la construction.

D’autres promoteurs s’y mettent : c’est le cas de Prével et son projet Les Bassins du Havre. Le client qui en fait la demande peut faire installer une prise de 240 volts dans son stationnement intérieur. En ce moment, deux espaces de stationnements en sont équipés et deux autres le seront bientôt, comme quoi la demande est bien présente. Selon Prével, la facturation sera vraisemblablement forfaitaire et le coût sera estimé via une source qualifiée, comme Hydro-Québec. Mais sur la question des frais annuels, la décision finale reviendra tout de même aux copropriétaires.

En terminant, si vous achetez un condo neuf et que vous prévoyez l’achat d’une voiture électrique, il est mieux de demander à votre promoteur de faire l’installation d’une prise électrique ou d’une borne dans votre espace de stationnement dédié avant la construction. Ceci pourrait non seulement réduire les frais d’installations, mais surtout faciliter les négociations futures avec le syndicat de votre copropriété, élément clé lorsqu’on veut recharger une voiture électrique et que l’on vit dans un condo.

 

Découvrez notre carte de tous les projets immobiliers à Montréal!

 

 

Vous aimez l'article?

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour de ce blogue par courriel chaque semaine!

Prénom & nom

Courriel

Sources des images