Pas de condos au Royal Victoria

Classé dans : Centre-ville | 0

La transition de l’hôpital Royal Victoria vers le site Glen étant terminée, la question de l’avenir des édifices patrimoniaux se soulève. Mais si vous espériez un jour posséder un condo dans ce lieu enchanteur, il faudra probablement vous résoudre à passer votre chemin. Du moins, c’est l’avis Elspeth Angus (83 ans), arrière grande nièce de Lord Mount Stephen, l’un des donateurs qui a permis l’érection de l’hôpital en 1893. Les descendants des donateurs souhaitent que le bâtiment garde un usage communautaire afin de respecter l’esprit du don, un vœu louable.

De plus, l’université McGill a déjà des projets pour le bâtiment. L’usage n’est pas encore arrêté, mais il pourrait s’agir des résidences pour les étudiantes, d’appartements pour les personnes aînées, de bureaux pour des entreprises ou d’instituts. Dans tous les cas, le coût de la conversion risque d’être salé : 800 millions selon les analyses préliminaires de l’université. Le problème, comme souvent avec les anciennes constructions, c’est l’amiante. D’ailleurs, ce coût rendrait la conversion en condominiums assez improbable.

Dans tous les cas, les Montréalais seront certainement d’accord sur un point : l’édifice du Royal Victoria est un bijou historique et architectural qu’il faut conserver.

Découvrez tous les projets de condominiums au centre-ville de Montréal!

Royal Victoria - Projet par l'Université McGill
Royal Victoria – Projection par l’Université McGill
Royal Victoria - Projet par l'Université McGill
Royal Victoria – Projet par l’Université McGill

Vous aimez l'article?

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour de ce blogue par courriel chaque semaine!

Prénom & nom

Courriel

Sources des images